NAKACHE Armand

ARTPULSION : Regard d'un couple de collectionneurs
Actuellement . 1 . oeuvres

NAKACHE Armand

NAKACHE Armand
 
Signature de NAKACHE Armand
 
Document sans-titre

Nakache Armand Henry est né le 11 janvier 1894 à Annaba (Algérie). Mort en 1976. Français.

Peintre expressionniste, aquarelliste, graveur, illustrateur.

Il menait parallèlement à Paris ses études artistiques et secondaires. II reçut les conseils de Fréchon. La guerre de 1914 interrompit ces activités, d'où il ne revint qu'en 1918, plusieurs fois blessé, il fut officier et décoré de la Légion d'honneur. II a reçu une médaille d'or en 1968 de l'académie des Arts, Sciences et Lettres de Trévise. II est chevalier des Arts et des Lettres. II exposa à Paris, au Salon des Surindépendants, qu'il quitta en 1932 pour les Salons d'Automne et des Indépendants, ainsi qu'en 1954 à la Biennale de Venise. II montra ses oeuvres dans des expositions personnelles régulièrement à Paris, notamment en 1961 au palais Galliera ; ainsi que : 1966 Milan, 1971 Cabinet des estampes de la bibliothèque de Mulhouse. Ayant tout d'abord montré dans ses oeuvres d'un sentiment classique la parfaite maîtrise de son métier, il laissa peu à peu ses aspirations intimes se manifester plus librement dans un art typiquement expressionniste, traduit dans de somptueuses matières, nourries et savantes. Devant ses compositions de personnages plus tragiques que grotesques qu'il dépouille de leur masque : clowns, filles de joie, mauvais juges, on songe évidemment à Rouault, Soutine et Kokoschka, mais il ne s'agit là que d'une parenté spirituelle en vertu d'une même vision impitoyable du monde.

Le style de Nakache lui est propre et marqué d'un accent qui n'appartient qu'à lui, tant dans les recherches fauves de sa gamme colorée que dans l'acuité expressionniste de son trait, et surtout dans un message humain, cruel et apitoyé à la fois où lui-même voit l'essence de son oeuvre total.

Entre autres nombreux ouvrages qu'il a illustrés, citons ses lithographies aux noirs profonds pour Le Clown égaré de Gérard Murail, qui a inspiré une présentation émue au poète André Salmon.

BIBLIOGRAPHIE: G. Turpin, P. Mac Orlan : Armand Nakache, Paris, 1948.

MUSÉES : ALENÇON : Le Vieil Apôtre, dess. - ARLES : La Mariée gitane 1953-BRUXELLES (Mus. roy. des Beaux-Arts) -COLLIOURE Christ de justice, eau-forte - HAÏFA-LE HAVRE : Neige 1940-LIÈGE (Mus. des Beaux-Arts) - PARIS (Mus. Nat. d'Art Mod.) : La Repasseuse 1935- Pont sur l'Yonne 1952-PARIS (Mus. «Art Mod. de la Ville) : L'Oiseau chanteur 1955- Village de Combleu 1957-Église de Poissy 1964, dess. - PARIS (Mus. du Petit Palais) : L'ile des cygnes - POITIERS - VIENNE (Mus. Albertina) : Le Pitre, eau-forte.

(Benezit 1999)

Voir surtout le site : www.a-nakache-peintre.odexpo.com/

Editing
Accueil
Liste des Artistes
Le BLOG d'ARTPULSION
A propos d'ARTPULSION

DEDALUSWEB

Sitemap

NAKACHE Armand