KAYSER ESKA

ARTPULSION : Regard d'un couple de collectionneurs
Actuellement . 1 . oeuvres

KAYSER ESKA

KAYSER ESKA
 
Signature de KAYSER ESKA
 
Document sans-titre

Eska Kayser est née à Nancy en 1936

En 1951 Eska Kayser suit, après ses heures d'études au lycée, les cours du soir de l'école des beaux-arts, où ses professeurs sont Ageorges, Couture (père de Charlélie) et Cuvelier. Elle fréquente ensuite l'École des Beaux-Arts de Paris mais aussi le Louvre, les cours d'André Chastel à la Sorbonne et les galeries de Saint-Germain-des-Prés (Chagall, Picasso, Fautrier, Bissière). En 1960 elle réalise à Paris sa première exposition personnelle à la galerie des Beaux-Arts, reçoit en 1961 le prix Lefranc et le prix Rocheron, en 1963 le Grand Prix de Rome, en 1964 le prix Othon Friesz, en 1965 le prix du Dôme et le prix de Barbizon. En 1963 elle participe au Salon « Jeune peinture » et au Japon au « Salon Asahi ». A partir de 1965 Eska Kayser donne des cours de peinture dans un lycée puis des cours privés pour adultes à l'Académie Poussin. A Versailles elle réalise en 1977 une mosaïque monumentale pour un collège et en 1979 une fresque dans le bâtiment de la Banque de France. En 1988 elle co-écrit avec Jacqueline Marquet Un tableau, un enfant, une histoire, publié aux éditions Fleurus. Présentant de 1970 à 2000 une vingtaine d'expositions personnelles à Paris, en province et à l'étranger, Eska Kayser participe simultanément aux grandes foires internationales d'art, Lineart à Gand (1988 et 1989), Saga à Paris de (1991 et 1992) et aux salons « Grand et jeunes d'aujourd'hui » (1995 et 1996), « Mac 2000 » (1997 et 2000), « Salon des 109 » (1999). En 1994 elle reçoit le prix Hermès et le Grand Prix de la ville de Thionville. En 1994 une première monographie est consacrée à Eska Kayser dont une rétrospective est organisée à la Maison de la Culture de Bagneux en 1999... (wapedia)

Voir le site complet sur Eska Kayser


Editing
Accueil
Liste des Artistes
Le BLOG d'ARTPULSION
A propos d'ARTPULSION

DEDALUSWEB

Sitemap

KAYSER ESKA